Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé que la France a commandé « des dizaines de milliers de doses d’anticorps monoclonaux d’une génération supérieure », attendus « à la mi-mars ». Ces anticorps de synthèse sont censés épauler le système immunitaire pour neutraliser le coronavirus.