Les autorités cubaines dénoncent une attaque « terroriste » et rendent les Etats-Unis responsables de l’incident