Aux cris de « A bas les Yankees! », des milliers de partisans du gouvernement cubain ont participé samedi à un meeting de « réaffirmation révolutionnaire », six jours après les manifestations historiques contre les autorités.