Un consommateur français sur trois reconnaît que sa loyauté envers une marque diminue après qu’une attaque informatique a porté atteinte aux données qu’il lui avait confié.