Le Britannique Geraint Thomas a remporté pour la première fois Paris-Nice, dimanche 13 mars, par l’un des plus petits écarts de l’histoire de la « course au soleil ».