L’écart de quatre secondes séparant le Britannique Geraint Thomas de l’Espagnol Alberto Contador au terme de Paris-Nice est le deuxième plus serré de l’histoire après les trois secondes entre les Italiens Davide Rebellin et Rinaldo Nocentini en 2008.Dans les 74 éditions de la « course au soleil »,…