Geraint Thomas a finalement devancé, d’une courte tête, Alberto Contador pour remporter le Paris-Nice.