Un compromis a été trouvé entre la direction du club des Hauts-de-Seine et les joueuses isséennes, qui avaient boycotté l’entraînement de lu