Quatre ans après sa nomination, le chef d’état-major des armées a fait savoir dimanche 13 juin qu’il quitterait ses fonctions d’ici au 21 juillet. Un changement qui intervient au plus haut sommet de la hiérarchie militaire, alors qu’Emmanuel Macro…