Des rencontres sans enjeu pour les clubs nordistes d’ores et déjà assurés de leur maintien en Ligue 1 et Ligue 2.