Alors que le cortège parisien de manifestants s’apprêtait à quitter la place Saint-Michel pour le Luxembourg, un journaliste indépendant a été violemment pris à partie et blessé par des antifas qui l’accusaient d’« être d’extrême-droite ». D’après plusieu