En marge d’un sommet européen où les Vingt-Sept se sont engagés à bâtir une Europe plus sociale, des milliers de manifestants ont défilé samedi à Porto, dans le nord du Portugal, pour dénoncer le chômage, la précarité ou les privatisations.