Une expérience hors norme. A partir du 7 mars prochain, 14 personnes vont se terrer pendant 40 jours au fond d’une grotte de l’Ariège, où ils n’auront ni lumière ni repères temporels. Le but de cette étude scientifique est d’étudier le comportement du cerveau dans cette situation extrême.