Les passants ne manquent pas malgré le reconfinement. Ils vont et viennent pour aller au tabac-presse acheter des jeux à gratter ou du pain. Dans la pharmacie, une petite file d’attente se forme, et les va-et-vient s’intensifient avec la sortie de l’école. Pourtant l’affluence des derniers mois…