Un réalisateur italien dont c’est le premier long-métrage, une histoire d’amour entre deux lesbiennes septuagénaires dont l’une est jouée par une actrice allemande: la France a fait un pari audacieux en désignant « Deux » pour la représenter cette année aux Oscars.