Sur Europe 1, Alain, un voisin de la scierie de Plantiers où deux personnes ont été tuées par un homme toujours en fuite, lundi, décrit le tueur présumé. « Ce n’est pas quelqu’un de stable. C’est quelqu’un de nerveux, d’impulsif », assure-t-il.