L’homme qui a abattu mardi son patron et un collègue dans un village des Cévennes a été mis en examen dimanche pour «assassinats», a annoncé le procureur de Nîmes Eric Maurel. «Valentin Marcone a gardé le silence devant le juge d’instruction», a précisé le magistrat, qui a requis le placement en…