Après le retrait de Mediapro, le football français, en crise, remet ses droits en jeu. Sans succès pour l’instant, puisque aucun diffuseur n