Désormais, une classe sera fermée en cas d’identification d’un cas de variant anglais, qu’il s’agisse d’un personnel ou d’un élève, alors qu’il fallait trois cas jusqu’à présent pour faire fermer une classe.

Face à la menace des variants, l’Education nationale a décidé de renforcer le protocole…