Les Iraniens étaient appelés à voter ce vendredi 18 juin pour élire leur nouveau président. De nombreux citoyens ont préféré ne pas voter, dont une partie de la jeunesse, désabusée. Le candidat ultra-conservateur Ebrahim Raïssi devrait l’emporter. Stéphanie Pérez fait le point depuis…