La Ligue de football professionnel (LFP), en pleine crise du Covid-19 et des droits TV, a demandé mardi au gouvernement un « plan de soutien d’urgence », chiffrant ses revenus audiovisuels globaux sur la saison à 759,1 millions d’euros, au lieu de 1,3 milliard initialement escompté.