Avant la présidentielle iranienne, notre reporter Anelise Borges est allée prendre le pouls de la population.