Sur une planète confinée, la popularité des plateformes comme Netflix ou Zoom a explosé. Mais en Syrie, pays en guerre et frappé de sanctions internationales, ces deux sites sont bloqués et Mohamad Habach se sent de plus en plus déconnecté.