Les entreprises fermées administrativement ou très affectées par la pandémie pouvaient prétendre jusque-là à une aide comprise entre 15 et 20% du chiffre d’affaires réalisé en décembre 2019 et dans la limite de 100.000 euros par mois.

Partout en France, magasins de jouets, de prêt-à-porter ou de…