Le chef rebelle dément tout lien avec les extrémistes. Selon lui, la résolution de la crise passe par la fin de l’intervention de Téhéran.

Il a fait défection à Bachar el-Assad en juin 2012 pour rallier les rangs de l’opposition. Le général de brigade Mithkal Albtaish est aujourd’hui membre du…