Né à Quimper en 2017, Fañch aura mis moins de temps à apprendre à écrire son prénom que la République à l’autoriser. Malgré des promesses récurrentes, le tilde (~) reste interdit à l’état civil. Tout comme de nombreux autres signes des langues régionales.