C’est un jour historique pour le peuple arménien. Le président des États-Unis, Joe Biden, a reconnu officiellement le génocide vendredi 24 avril. Il est le premier président américain à qualifier ainsi la mort d’un million et demi d’Arméniens, massacrés par l’Empire Ottoman en 1915.Retrouver…