Le New York Times, le Wall Street Journal et le Washington Post ont connu une année faste en 2020, tandis que le reste des quotidiens américains a encore vu son lectorat se contracter malgré une accélération des abonnés numériques, selon une étude publiée mardi par l’institut indépendant Pew…