Les combats continuent dans plusieurs parties du Tigré selon l’ONU, malgré les communiqués de victoire du gouvernement fédéral éthiopien, compliquant l’acheminement de l’aide humanitaire vers cette région du Nord de l’Ethiopie, théâtre d’un conflit armé depuis un mois.