Cet échec qui n’est ni bon pour l’image des Bleus ni pour les finances de la Fédération française de football place le sélectionneur en prem