Cet enseignement, « pratiqué depuis 40 ans », a été censuré par le Conseil constitutionnel. Emmanuel Macron a assuré cette semaine que « rien ne saurait entraver » l’enseignement immersif en langues régionales et a « demandé au gouvernement et au Parlement de trouver les moyens de garantir leur…