La santé de la femme suscite l’intérêt grandissant du monde des start-up, au point d’avoir donné naissance au concept de FemTech. Mais le poids persistant de certains tabous dans ce secteur dominé par des entrepreneuses freine encore l’élan des investisseurs.