Ferrero devait construire un immense entrepôt logistique de 35 000 mètres carrés dédié de stockage et conditionnement de ses produits finis à Criquebeuf-sur-Seine, dans l’Eure. Il est abandonné par le fabricant de la pâte à tartiner Nutella après un recours déposé par France nature environnement.