Accusé par Hollywood de favoritisme et même de corruption, le groupe qui organise les très prestigieuses récompenses cinématographiques des Golden Globes a interdit à ses membres d’accepter tout futur cadeau, voyage ou autres avantages, a appris l’AFP vendredi.