Les supporteurs corses étaient jugés pour des violences présumées sur des policiers après le match de Ligue 1 Reims-Bastia du 13 février.