En seulement une quinzaine de jours, la Fédération des Culs Rouges a réussi à fédérer de nombreux acteurs autour du projet socios qu’elle avait initié. Un plan, aujourd’hui prêt, dans lequel les amoureux du club seraient les principaux actionnaires.