Pour pousser ses pions sur la scène internationale, le gouvernement chinois a besoin d’accéder à des personnalités françaises de haut rang. Leur meilleur relais n’est autre qu’un ancien Premier ministre. Jean-Pierre Raffarin ferait-il le jeu de la Chine ? « Complément d’enquête » l’a…