C’est une petite phrase de la ministre de l’enseignement supérieur qui fait polémique depuis dimanche. «Moi je pense que l’islamo-gauchisme gangrène la société dans son ensemble, et que l’université n’est pas imperméable, l’université fait partie de la société», a-t-elle déclaré sur CNEWS. Pour…