Il fut un temps, pas si lointain, où courir pour son bon plaisir tenait de l’extravagance, voire de l’indécence. Ce documentaire passionnant et intime retrace l’histoire haletante de la course à pied comme miroir de notre société.