Des expertises génétiques ont confirmé que les ossements découverts fin juin dans le Gard étaient bien ceux de Lucas Tronche, un adolescent porté disparu depuis 2015 à Bagnols-sur-Cèze, a annoncé vendredi le procureur de Nîmes.