181 Palestiniens, dont 52 enfants, ont péri depuis lundi dans les raids de l’armée israélienne et 33 personnes pour la seule journée de dimanche, selon un dernier bilan palestinien. De son côté, Israël dit dimanche faire face au rythme le plus élevé de roquettes jamais tirées vers son territoire.