Athènes – Le rapporteur spécial de l’ONU sur les droits des migrants, François Crépeau, a réclamé lundi la fin du placement en détention, sur la base de l’accord UE-Turquie, des migrants arrivés en Grèce, et a souligné la fragilité légale de ce pacte destiné à freiner l’afflux de migrants.