Après le dépôt d’une plainte par une autorité californienne contre le créateur du blockbuster « Call of Duty », le patron du groupe a annoncé mercredi une série de mesures.