Deux silhouettes presque semblables, l’une en tissu qui vient d’Afrique, l’autre en matière européenne ou japonaise: le créateur d’origine camerounaise Imane Ayissi célèbre les rencontres entre les cultures et les savoir-faire dans sa collection haute couture présentée jeudi à Paris.