L’homme avait été condamné en 2019 pour des faits de violences conjugales sur une autre femme