Le magnat de la presse hongkongais Jimmy Lai a été condamné vendredi à une nouvelle peine d’emprisonnement pour avoir pris part en 2019 à une manifestation interdite le jour du 70e anniversaire de la Chine communiste.