Un habitant d’Angoulême âgé de 45 ans a été condamné mercredi à 6 mois de sursis probatoire pour avoir passé 250 appels malveillants aux brigades de gendarmerie de Loudun et Châtellerault, dans la Vienne.