Le coup d’État institutionnel est finalement en marche au Brésil après que 367 députés aient voté pour que s’ouvre le processus de destitution de la présidente Dilma Rousseff. C’est une mauvaise nouvelle pour l’Amérique Latine et les Caraïbes: il met à ma