Près de deux semaines après les inondations, Nadia Neqrat fait encore des cauchemars. Cette habitante de Trooz en Belgique est restée coincée pendant 48 heures à l’étage d’une maison envahie par l’eau, à attendre en vain les secours.