L’eurodéputé grec Ioannis Lagos, ex-cadre du parti néonazi Aube Dorée condamné à plus de 13 ans de prison ferme pour « direction d’une organisation criminelle », a été extradé samedi en Grèce.